• Accueil
  • »
  • Actualités
  • »
  • Tarification solidaire : Un nouveau partenariat avec la CAF
  • »
Imprimer

Tarification solidaire : Un nouveau partenariat avec la CAF

Mercredi, 7 Mars, 2018

La tarification solidaire + de 26% des abonnements

Parce que la mobilité est l’un des espaces d’expression de la solidarité, le SMTC a souhaité mettre en œuvre, en 2009,  une tarification solidaire. Aujourd’hui, elle représente plus de 26 % des abonnements. Le niveau de réduction applicable est déterminé selon deux critères :
Le quotient familial, qui prend en compte l’ensemble des ressources perçues par un ménage ;
Sans condition de ressources pour des publics ciblés (bénéficiaires de la CMU, demandeurs d’asile…).
 
Grâce à ce dispositif, le SMTC propose aux usagers des tarifs adaptés à leurs revenus, à leurs situations sociales et agit en faveur d’un accès de tous à la mobilité.

Un nouveau partenariat avec la CAF pour simplifier les démarches des usagers

Afin de simplifier l’accès à cette tarification et d’élargir le nombre de bénéficiaires, la CAF de l’Isère, le SMTC et la SEMITAG signent, ce mercredi 7 mars 2018, une convention de partage d’information.  
La présentation d’une attestation de droit mensuelle ne sera désormais plus nécessaire pour bénéficier de la tarification solidaire. Le quotient familial sera directement transmis, sous réserve de l’accord de l’usager, sur une plateforme d’échange sécurisée.
 
Cet accord exemplaire renforce les liens déjà noués entre la CAF de l’Isère, le SMTC et la SEMITAG, depuis l’instauration cette tarification.  Une initiative exemplaire à l’origine  de dispositifs similaires, notamment dans le domaine de l’accès à l’eau.

Comment ça marche ?

L’usager se présente en agence de Mobilité pour souscrire ou renouveler un abonnement solidaire, sur présentation d’une attestation de droit.
L’usager signe une attestation permettant
à la SEMITAG de récupérer directement
son quotient familial auprès de la CAF, via une plateforme sécurisée, une fois l’abonnement souscrit arrivant à échéance. Le quotient familial recueilli permet de déterminer la nouvelle tarification applicable.
La SEMITAG informe l’usager, par courrier, de la tarification dont il peut bénéficier.
L’usager se rend en agence pour mettre à jour sa carte à puce et bénéficier de ses nouveaux droits.

 

Retour en haut de page Imprimer la page