• Accueil
  • »
  • Métropole apaisée
  • »
Imprimer

Métropole apaisée

Métropole apaisée

« La Métropole apaisée » est une initiative pour un meilleur partage de l'espace public.

Objectifs : un espace public plus agréable à vivre pour les riverains, plus convivial pour les visiteurs, mieux adapté aux usagers les plus vulnérables et plus sûr pour tous : piétons, automobilistes, cylistes.

43 communes de la Métropole (sur 49) ont choisi de s'associer à cette démarche et mettront en place progressivement la généralisation de la vitesse à 30 km/h.

 
Au-delà de l'aspect réglementaire avec la généralisation de la vitesse à 30 km/h, la Métropole souhaite revoir la conception des espaces publics et programmer la mise en œuvre progressive d'aménagements adaptés au cours des années à venir : sécurisation, aménagements en faveur des piétons et des cyclistes, amélioration du cadre de vie, végétalisation, création de zones de rencontre, piétonisation... 

Au 1er janvier 2017, 43 communes sont entrées dans la logique « Métropole apaisée » avec comme conséquence, la généralisation de la vitesse à 30 km/h sur de nombreux axes de circulation. Le 50 km/h, toujours signalé par un marquage au sol, devient l'exception. Les villes de Corenc et Le Gua devraient rejoindre la démarche courant 2017.

 

-  Bresson
- Brié-et-Angonnes
- Champs-sur-Drac
- Champagnier
- Claix
- Domène
- Echirolles
- Eybens
- Fontaine
- Grenoble
- La Tronche
- Fontaine
- Le Fontanil-Cornillon
- Gières
- Jarrie
- Herbeys
- Miribel-Lanchâtre
- Montchaboud
- Murianette
- Notre Dame de Commiers
- Notre Dame de Mésage
- Noyarey
- Poisat
- Pont-de-Claix
- Proveysieux
- Quai En Chartreuse
- Saint-Barthélémy-de-Séchilienne
- Saint-Egrève
- Saint-Georges-de-Commiers
- Saint-Martin-d'Hères
- Saint-Martin-le-Vinoux
- Saint-Pierre-de-Mésage
- Sappey-en-Chartreuse
- Sassenage
- Séchilienne
- Seyssinet-Pariset
- Seyssins
- Varces-Allières-et-Risset
- Vaulnaveys-le-Bas
- Vaulnaveys-le-Haut
- Venon
- Veurey-Voroize
- Vizille
- Vif

• Les 8 dernières communes engagées les rejoindront progressivement au cours des années 2016 et 2017.

 

 

 

Retour en haut de page Imprimer la page