Imprimer

OLD_Le projet

UNE EXTENSION POUR DES SECTEURS PARTICULIÈREMENT FRÉQUENTÉS

 

Le prolongement de la Ligne A vise à relier son terminus sud actuel, Échirolles Denis Papin, à la commune de Pont-de-Claix. Soit environ un kilomètre de ligne supplémentaire qui va permettre de changer considérablement les secteurs concernés et de desservir des espaces fortement fréquentés.

Avec plus de 47 000 habitants et près de 24 000 emplois, les villes de Pont-de-Claix et d'Échirolles sont aujourd'hui des pôles urbains structurants de l'agglomération, avec des besoins en déplacement croissants. Cette mobilité est à la fois importante à l'intérieur de ce périmètre comme pour des trajets externes, depuis les territoires du sud de l'agglomération vers les deux communes. Situées entre le cœur de l'agglomération grenobloise et sa partie sud, les villes d'Échirolles et de Pont-de-Claix agissent comme de véritables liens servent à desservir et relier des secteurs clés.

Cette extension, qui voit la création de deux nouvelles stations (Grand Galet et Flottibulle), complétera l'offre de transport dans le sud de l'agglomération et vous proposera de nouvelles solutions pour vos déplacements du quotidien.

Prolongement Ligne A

 

ZOOM SUR LE FUTUR TERMINUS

Prolongement Ligne A zoom

 

EN BREF, le prolongement de la Ligne A :

  • Longueur : 950m
  • Stations : 2
  • Temps de parcours : 3 minutes
  • Vitesse commerciale : 18,3km/h
  • Fréquence : 4 minutes
  • Parc de matériel roulant : 3 rames de tramways supplémentaires
  • Insertion de la plateforme tramway : En site propre axial ou latéral
  • Voirie : 2X1 voie + stationnement / 1 aménagement cyclable par sens + trottoirs

Les grands objectifs de l'extension

Le lancement de cet ouvrage répond à plusieurs objectifs clairement affichés par le SMTC :

  • Ligne A et enquête EMDRépondre à une demande croissante en mobilité des habitants de ces communes et des villes à proximité. L’Enquête Ménages Déplacements (EMD), réalisée en 2010, soulignait l’importante mobilité interne observée sur la zone Pont-de-Claix / Échirolles / Eybens / Poisat, avec 140 000 déplacements/jours.
  • Favoriser davantage l’utilisation des transports en commun sur l’agglomération grenobloise. Dans ce même secteur, les transports en commun ne représentant à ce jour que 10% de ces 140 000 déplacements, soit une part modale faible par rapport à d’autres secteurs de l’agglomération.
  • Améliorer le maillage sur l’agglomération grenobloise. L’EMD évoque par ailleurs une forte demande en déplacements, depuis les territoires du sud grenoblois vers Échirolles et Pont-de-Claix. La deuxième destination des déplacements depuis Vif/Varces, en dehors du flux interne, est en direction du secteur Pont-de-Claix / Échirolles / Eybens (5000 déplacements, soit environ 30% de ces derniers depuis Vif/Varces vers la région grenobloise).
  • De mettre à disposition des usagers une offre de transport toujours plus efficace et attractive.
  • De requalifier différents secteurs sur les communes concernées.

 

ZOOM SUR LA FRÉQUENTATION POTENTIELLE

Le prolongement de la Ligne A constitue une réponse indispensable à une forte demande en déplacement.

Selon les estimations du SMTC, 5 100 personnes et 1 800 emplois sont aujourd'hui situés à moins de 500 mètres des deux futurs arrêts, Grand Galet et Flottibulle.

En fonction des scénarios d'urbanisation, le SMTC estime une fréquentation proche des 5 000 voyageurs par jour sur cette extension.

Avec ses 91 000 voyageurs par jour, le tramway A est actuellement la ligne la plus fréquentée du réseau de transports de l'agglomération grenobloise, et joue pleinement son rôle d'axe structurant.

Fréquentation potentielle Ligne A

 

ACCOMPAGNER LA MOBILITÉ URBAINE

 

En plus d'apporter une offre de transport plus attractive et adaptée à de nouveaux besoins, l'arrivée d'un tramway en ville peut aussi favoriser le renouvellement de l'environnement urbain. Cette option, le SMTC souhaite bien l'appliquer aux communes d'Échirolles et de Pont-de-Claix. 

Un nouveau visage pour le sud d'Échirolles

Depuis l'achèvement de son centre-ville, qui a permis l'émergence d'une centralité d'agglomération, la commune d'Échirolles poursuit son développement autour de nombreux aménagements qui s'insèrent dans le projet urbain "Polarité Sud". À l'initiative de la ville d'Échirolles, "Polarité Sud" est devenue un espace intercommunal de projet urbain, structurant le développement du sud de l'agglomération. 

Autour du prolongement de la Ligne A, la Ville souhaite renforcer les liens et la continuité urbaine avec le centre-ville par le développement de deux projets structurants :

  • Village 2
    Prévu pour l'année 2018, "Village 2" a pour objectifs d'améliorer la desserte et l'ouverture sur la ville, de requalifier les espaces publics, de renforcer l'attractivité du quartier par des équipements publics, de créer un nouveau pôle commercial, de diversifier l'habitat et de réhabiliter plus de 600 logements

 

  • Vert cœur
    Situé sur le terrain d'une ancienne usine Kis, "Vert cœur" associera 180 logements et 600 md'activités. Une offre complémentaire de services et de commerces assurera la continuité urbaine du centre-ville, jusqu'au Village 2, dont elle consolidera la nouvelle centralité

Une nouvelle vision de Pont-de-Claix

La ville de Pont-de-Claix élabore son Plan Local d'Urbanisme (PLU) qui fixera les modalités d'aménagement du territoire pour les 20 prochaines années. Le lancement de cette démarche auprès de la population pontoise a eu lieu le 20 octobre. Une concertation sur les grands enjeux et objectifs qui conduiront à l'élaboration du Projet d'Aménagement et de Développement Durable (PADD) est prévue pour l'année 2013. L'approbation du PLU interviendra en 2014 et permettra d'accompagner prioritairement l'arrivée de la Ligne A par le lancement de nouveaux projets.

Le prolongement de la Ligne A viendra en effet conforter l'émergence d'un nouveau pôle de vie à l'entrée nord de Pont-de-Claix. Ce dernier se construira progressivement autour de projets structurants :

  • Les moulins de Villancourt. Situé en entrée de ville, cet espace de projets facilitera l'émergence d'un pôle culturel, de détente et de loisirs autour du centre aquatique Flottibulle et de la future Cité des arts et des sciences qui se développera sur le site patrimonial

 

  • Un nouveau quartier autour du futur pôle d'échanges. La Ville accompagne la création d'un "quartier gare" à proximité immédiate du futur terminus de la Ligne A. Le projet associera les nouvelles activités tertiaires, l'habitat ainsi que des commerces et des services

 

  • Quartier Grand Galet. Le prolongement de la Ligne A s'accompagnera de la valorisation des "rives" de l'avenue Charles de Gaulle par une amélioration des espaces publics, la redynamisation de l'offre commerciale et la création de nouveaux liens avec le quartier Grand Galet.

 

RENOUVELLEMENT DE L'ENVIRONNEMENT URBAIN

Ligne A - accompagner les mutations urbaines

 

Retour en haut de page Imprimer la page