• Accueil
  • »
  • L'enquête ménage-déplacements (2010)
  • »
Imprimer

L'enquête ménage-déplacements (2010)

Résultats de l'enquête ménage-déplacements

 

OBJECTIF : MIEUX CONNAÎTRE VOS DÉPLACEMENTS

L’Enquête Ménages-Déplacements est une photographie des déplacements réalisés par les habitants d’un territoire, un jour moyen de semaine, par tous les modes de transport (transports en commun, marche à pied, vélo, voiture particulière, deux-roues…). 

Elle permet de mieux connaître les pratiques de déplacements des habitants et d’en mesurer les évolutions afin d’estimer l’impact des actions mises en place et d’adapter les politiques de déplacement. Les résultats de l’enquête servent de support décisionnel aux élus et acteurs locaux des politiques de déplacements.

Réalisée selon une méthode standardisée, mise en place par le CERTU (Centre d’Étude et de Recherche sur les Transports et l’Urbanisme), l’EMD permet d’alimenter une banque de données cohérente et exploitable au niveau national.  Elle est utile pour suivre les grandes tendances d’évolution de la mobilité et se positionner par rapport aux autres agglomérations Françaises.

Dans le cadre de l'enquête menée par le SMTC, 7 600 ménages ont été interrogés au cours de 18 semaines d'entrevues. Les entretiens se sont effectués en face-à-face par un enquêteur et tous les membres du ménage, âgés de 5 ans et plus, ont été interrogés en personne. Un recueil très précis de tous leurs déplacements effectués la veille de l’enquête a ainsi pu être réalisé.

Pour sa réalisation, le SMTC fédère plus de 40 collectivités et institutions partenaires dont l’État, la Région Rhône-Alpes, le département de l’Isère, la Métro, le Pays Voironnais, la Communauté de communes du Grésivaudan, la Ville de Grenoble et une trentaine de structures intercommunales. 

En 30 ans, plus de 70 enquêtes de ce type ont été réalisées dans près de 40 agglomérations françaises.

Des résultats très encourageants !

EMD carte des 12 secteursLe SMTC a présenté le 13 juin 2013 les résultats de l'Enquête Ménages et Déplacements 2010

L'aboutissement d'un travail de longue haleine, sur l'ensemble de la grande région urbaine grenobloise, mais également une masse d'informations indispensables pour comprendre la mobilité d'aujourd'hui et organiser celle de demain.

Le territoire de l'EMD a couvert les 354 communes de la grande région urbaine grenobloise : Grésivaudan, Voironnais, Agglomération grenobloise, Pays de Bièvre, Valbonnais, Chartreuse, Vercors, Saint-Marcellin (voir carte).

Au total, 7 600 ménages ont été interrogés au cours de 18 mois d'enquête, soit 16 600 personnes, pour 60 000 déplacement recensés

Une mobilité en cours de mutation

L'EMD 2010 montre l'amorce d'une véritable rupture dans la mobilité au sein de notre territoire, semblant indiquer l'impact positif des politiques publiques en faveur d'une mobilité alternative à la voiture :

  • Les voitures sont plus nombreuses, mais moins utilisées, avec un recul de 18% sur le nombre total de déplacements entre 2002 et 2010
  • Pour la première fois depuis des décennies, la mobilité voiture est en baisse, et la croissance de la mobilité en transports collectifs se poursuit, avec une part de marché passant de 14% à 17% entre 2002 et 2010 au sein de l'agglomération. Soit une hausse de 13%
  • La pratique du vélo est à nouveau en hausse dans l’agglomération grenobloise (+44%) notamment grâce à la mise en place de nouveaux servcies tels que MétroVélo et els MétroVéloBox
  • La marche à pied est un des modes de déplacement privilégiés, notamment en hypercentre de Grenoble
  • Globalement, les nouvelles générations semblent se déplacer moins au quotidien

Des raisons multiples 

Le SMTC explique ces changements significatifs de différentes manières :

  • Les résultats positifs des politiques de déplacements menées depuis plus de dix ans sur la région grenobloise (limitation de la voiture, promotion des modes alternatifs, politique tarifaire...)
  • L'évolution des modes de vie
  • La montée en puissance des préoccupations environnementales et de leur prise en compte progressive
  • Les raisons économiques et conjoncturelles (prix du pétrole, pouvoir d'achat...)
  • Le vieillissement de la population

 

L'EMD en chiffres :

354 communes concernées
30 structures intercommunales
800 000 habitants (12 grands secteurs)
7 600 ménages enquêtés
18 semaines d'enquête
200 enquêteurs
3,6 déplacements quotidiens par habitant (-7% par rapport à 2002)
1,723 millions en voiture (59% des déplacements, -6% par rapport à 2002)
331 000 en transports collectifs (11% des déplacements, +13% par rapport à 2002)
73 000 en vélo (3% des déplacements, +44% par rapport à 2002)
723 000 à pied (25% des déplacements, +2% par rapport à 2002)
49 000 avec d’autres modes (2% des déplacements, -2% par rapport à 2002)

EMD 2010 : Caractéristiques de la population enquêtée

2,25 personnes par ménage
23% de moins de 18 ans
17% de plus de 65 ans
43% des habitants sont des actifs (temps plein ou temps partiel)
5% des habitants sont des étudiants
28% des habitants ont une formation supérieure au bac
0,58 voiture à disposition par personne
40% de ménages multimotorisés
48% d'habitat individuel

 

 

Retour en haut de page Imprimer la page