• Accueil
  • »
  • Actualités
  • »
  • Des ombrières photovoltaïques sur trois parkings-relais de la Métropole !
  • »
Imprimer

Des ombrières photovoltaïques sur trois parkings-relais de la Métropole !

FAVORISER DANS CHAQUE PROJET LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

La participation à la transition énergétique du territoire de la Métropole grenobloise est une priorité que se sont fixée depuis plusieurs années le Syndicat Mixte des Transports en Commun et la Métropole grenobloise. Cette préoccupation, à la fois quotidienne et sur le long terme, appelle à la mobilisation de l’ensemble des acteurs du territoire, avec la volonté de créer le maximum de synergies locales.
Le projet Parkosol, qui concerne l’installation et l’exploitation de trois centrales photovoltaïques sur les parkings-relais de la Métropole grenobloise en est une illustration exemplaire.

PARKOSOL, UN PROJET COLLABORATIF D’INSTALLATION DE TROIS CENTRALES PHOTOVOLTAÏQUES

Ce projet d’installation d’ombrières photovoltaïques est porté par la société Parkosol dont GEG ENeR, la filiale de production du groupe GEG, détient 59 % des parts. Parkosol a ouvert le capital de sa société à OSER et à Grenoble-Alpes Métropole, pour engager ensemble un véritable projet de territoire.
La configuration géographique de la Métropole grenobloise fait que le foncier disponible pour le développement des énergies renouvelables n’est pas aisé à trouver. La recherche de solutions doit donc privilégier la polyvalence des usages. À cet égard, le projet Parkosol est exemplaire puisqu’il permettra de renforcer la part des énergies renouvelables sur le territoire tout en préservant le foncier.
Sollicité par les acteurs du projet Parkosol, le SMTC, propriétaire et gestionnaire des parkings-relais sur le territoire de la Métropole grenobloise, a répondu positivement à une sollicitation pour l’aménagement de trois parkings : 
- Gières / Plaine des sports (fin des travaux : 1er octobre 2017)
- Seyssins / Le Prisme (fin des travaux : 8 octobre 2017)
- Vif / La Vallonne (fin des travaux : 28 octobre 2017)
 
Sur chaque parking-relais, une à quatre ombrières couvriront entre 60 et 80 places de stationnement pour un confort d’accueil supplémentaire des usagers des transports en commun. Les places couvertes protégeront, en effet, les véhicules stationnés de la chaleur et de la pluie.
Une fois installé, l’ensemble des trois centrales photovoltaïques sur les ombrières produira 900 MWh 
par an, soit l’équivalent de la consommation électrique d’environ 280 ménages (hors chauffage et eau chaude). Le projet anticipe également le déploiement des véhicules électriques par l’installation de fourreaux qui simplifieront à terme la mise en place de bornes de recharge.

UN PROJET SOLIDAIRE

Les partenaires ont fait le choix de donner la possibilité aux citoyens de contribuer à son financement, via la plateforme Spear. Cette plateforme d’épargne solidaire sélectionne des projets avec une forte plus-value sociale et / ou environnementale. Les citoyens qui le souhaitent peuvent donc investir dans ce projet solaire local. 
Plus d’informations sur le lien suivant : www.spear.fr/projects/79
Dans ce cadre, le projet a reçu le soutien du Fonds Européen pour le Développement des Énergies Renouvelables 
(FEDER) de la Commission Européenne, piloté par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, qui soutient les initiatives en faveur de l’innovation sociale et de la transition énergétique.

 

Retour en haut de page Imprimer la page