• Accueil
  • »
  • Actualités
  • »
  • Le SMTC adopte à l’unanimité sa contribution aux Assises Nationales de Mobilité
  • »
Imprimer

Le SMTC adopte à l’unanimité sa contribution aux Assises Nationales de Mobilité

Jeudi, 9 Novembre, 2017

 

 

Lors de sa séance du jeudi 9 novembre 2017, le Comité Syndical du Syndicat Mixte des Transports en Commun de l’agglomération grenobloise (SMTC) a adopté à l’unanimité sa contribution aux Assises Nationales de Mobilité organisées jusqu’à la fin de l’année 2017 par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire et le Ministère des Transports.

Cette contribution du SMTC, Autorité Organisatrice des Mobilités sur le territoire de l’agglomération grenobloise (AOM), est la première adoptée au niveau national et alimentera ainsi les réflexions des Assises. Yann Mongaburu, président du SMTC, la présentera d’ailleurs dès la semaine prochaine directement  au GART et au Minstère des Transports.

Ce  volontarisme est dans la lignée du rôle précurseur mené par le SMTC depuis plus de 40 ans dans des domaines tels que le tramway, l’accessibilité ou encore la tarification solidaire. C’est aussi une preuve  de l’engagement du SMTC sur le front de toutes les mobilités, pour participer activement à la transition énergétique et  solidaire des déplacements.

Le texte adopté s’intéresse à de nombreux aspects qui relèvent à la fois des moyens accordés aux collectivités, des orientations générales des politiques de mobilité ou des évolutions des réglementations,  avec toujours comme objectif de  permettre aux AOM de continuer à investir dans le développement de toutes les mobilités à l’heure où les besoins sont de plus en plus importants.

Dans cette optique, 14 thèmes ont été traités :

  • Libérer l’investissement en levant les contraintes financières qui pèsent sur les autorités organisatrices de mobilité
  • Investir sur le ferroviaire et les transports urbains
  • Développer l’usage des modes actifs
  • Faciliter la généralisation de la villeà 30 km/h et concevoir une ville accessible et sûre pour les piétons, les cyclistes et les personnes porteuses de handicap.
  • Faciliter la mise en place de zones à faibles émissions et l’expérimentation de nouveaux moyens de contrôle.
  • Accélérer la transition énergétique du parc de véhicules
  • Faciliter la réalisation du transports par câble
  • Lutter contre la pollution
  • Favoriser le management de la mobilité, accompagner le changement de comportements
  • Développer le partage des véhicules motorisés et les nouveaux services de mobilité
  • Permettre l’aménagement multimodal des grandes voiries d’accès à la Métropole, et en particulier des autoroutes
  • Mieux prendre en compte tous les enjeux  de mobilité dans les Plans de Protection des Risques Technologiques
  • Donner les outils législatifs pour une meilleure intégration de la politique de stationnement
  • Renforcer la sécurité des déplacements et faire évoluer les méthodes d’observation et d’évaluation

 

Au-delà, le SMTC de l’agglomération grenobloise appelle l’ensemble des Autorité Organisatrices de Mobilités à se mobiliser dans la consultation des Assises pour leur assurer un pleine réussite au service de l’ensemble des citoyennes et citoyens et de la révolution des mobilités à laquelle la Ministre des Transports nous invite à juste titre.

 

Consulter la contribution du SMTC aux Assises de la Mobilité

Retour en haut de page Imprimer la page